FR

Qui sommes nous

L’association weltgewandt („ouvert sur le monde“), Institut d‘éducation populaire interculturelle, a été fondée en tant que regroupement d’économistes, de spécialistes des sciences humaines, de travailleurs sociaux et d’artistes. Elle a démarré son activité en 2016. Les membres de l’équipe disposent d’expériences diverses et sont actifs dans la formation depuis de nombreuses années.

Nous proposons de faire découvrir le monde, autant celui devant notre porte, juste à côté, que le lointain, et ainsi, de prendre de la hauteur. weltgewandt offre des actions de formation. Pas au sens strict de l‘éducation scolaire, mais plutôt comme une incitation à réfléchir sur soi. Pas de cours magistraux, mais des méthodes pédagogiques innovantes. Pour autant, les informations ne manquent pas. L’attention se porte sur la diversité des points de vue et des débats, l’autonomisation et l’encouragement du contact et de la rencontre. Les thèmes privilégiés sont l’économie et le social, la diversité et l’intégration, ainsi qu’une culture de la mémoire.

Les offres de weltgewandt s’adressent à des personnes de tout milieu social et culturel. Nous souhaitons ainsi encourager à libérer les forces créatrices, expérimenter en soi une capacité d’action et devenir plus apte à défendre la démocratie, la justice, la tolérance et les droits humains.

Que proposons-nous? Qu’est-ce que la „formation“, que devrait-elle être?

L’éventail de nos activités

weltgewandt organise des cercles de discussions (tables rondes), des séminaires et des workshops. Nous appliquons dans notre travail un large spectre de méthodes. Nous produisons en outre des études et des documents de formation pour la recherche et le développement sur le travail de formation en lui-même.

Méthodes

Nous comprenons l’apprentissage comme se former de deux façons. Autant l‘acquisition et l’assimilation personnelle de connaissances que comme un processus au cours duquel on crée, on donne une forme à quelque chose. Ainsi, se former se rapporte aussi à ce que les êtres humains font d’eux mêmes et de leur vie, comment ils mettent en forme. Cela ne se passe pas de façon isolée, mais en interaction avec le monde, c’est à dire avec les différents „mondes“ présents dans les sociétés, comme leur pénétration dans l’esprit et la façon de se comporter vis-à-vis de lui (le monde). De manière similaire à la formation de la personnalité, la formation du monde comporte un aspect créatif qui contribue à le façonner.

weltgewandt ouvre des possibilités d’articuler ensemble ces dimensions. Nous concevons, organisons et accompagnons des séminaires, des workshops, des ateliers de visions du futur, des Open space, des World Café et d’autres formats. Nous travaillons avec un large éventail d’entrées méthologiques:

  • Travail de biographie
  • Exercices et jeux pour le développement de l’expression corporelle, théâtre de statues, de journal et forum selon Augusto Boal
  • Sociodrame
  • Jeux de rôles
  • Ecriture créative
  • Exercices de communication
  • Atelier de collages
  • Excursion avec discussion in situ
  • Autres

Recherche et développement

weltgewandt élabore de la connaissance et développe des pistes pour la transmission correspondante de ce savoir. Nous produisons des études et des documents de formation. Nos champs thématiques favoris concernent la formation sociale et politique, la diversité et l’intégration, la démocratie et les droits de l’homme. Nous souhaitons que nos contributions incitent à mieux nous orienter dans un monde complexe et secoué par des crises et à continuer de réfléchir tout autant aux conséquences de la „grande transformation“ qu’à ce que serait une économie durable sur le plan écologique et social.

Education…?

„Les limites de ma langue signifient les limites de mon monde.“ Ludwig Wittgenstein

Pas d‘éducation sans langage, et pas de langage sans éducation.

Nous soutenons les citoyen.ne.s de tous les milieux socio-culturels à trouver une expression pour ce qui les meut, et de s’ouvrir à ce que l’autre a à dire. Nous partons du principe qu’une formation réussie élargit l’horizon, et donne de l’inspiration pour développer ses propres capacités. Les limites sont perceptibles quand „je sais, que je ne sais pas.“ (Socrate). Les limites sont dépassées quand on „entrevoit une lumière“, quand on prend conscience des relations entre les choses, qu‘on perçoit un sens, quand on constate que l’autre ressent la même chose et qu’on surmonte le sentiment d’isolement. Mais pas seulement cela. Nous partons du principe qu’apprendre est un acte de création: la langue n’est pas seulement „trouvée“, elle est aussi inventée. Grâce à la réalisation de collages, d’expression corporelle au travers de gestes et de mimiques, d’un jeu théâtral libre, d‘une mise en récit, de jeux de mots, d’essais d’écriture, d’exercices de communication, de la danse et d’autres moyens de langage, on décrit, on découvre et on crée en même temps aussi bien la réalité intérieure que l’extérieure. Une telle façon de former, de „se former“, en faisant émerger les choses, ne doit pas être confondue avec un apprentissage scolaire, dans lequel les contenus sont plus „implantés“ qu’assimilés et où la pression de la performance entrave la joie de l‘apprentissage. Nous souhaitons plutôt contribuer à ce que les citoyen.ne.s fassent confiance à leur perception, qu’ils dépassent la peur de soi et de l’autre, qu’ils pensent par eux-mêmes et abordent les problèmes avec de l‘imagination et de la raison et qu’ils s‘appréhendent comme des apprenants tout au long de la vie.

L’apprentissage et le développement personnel se passent en interaction avec le monde.

„Transformer le plus possible du monde dans sa personne elle-même, cela va dans le sens le plus élevé de la vie“. C’est ainsi que l’avait une fois formulé Wilhelm von Humboldt, dont l’idéal éducatif nous conduit. C’est pourquoi le monde mérite notre interêt (notre inter-„être“) parce qu’il a une influence marquante sur chacun et chacune, dans les „petites“ et les „grandes“ choses. Il ouvre ou il empêche des opportunités, fait naître des états d’âme, forme la pensée, la sensation et l’action, le cadre à l‘intérieur duquel les actions et les aspirations des êtres humains se déroulent. Nous nous sommes fixés comme tâche de rendre ce cadre compréhensible, afin que soient saisis comment les structures et les „rapports sociaux“ agissent sur le développement de l’être humain, et comment, réciproquement, la société peut être façonnée, „formée“ par les citoyen.ne.s.

L’éducation est politique, et weltgewandt propose de l‘éducation politique. Nous impulsons une dynamique où nous donnons un sens aux différents visages du politique, afin que les citoyen.ne.s soient en mesure de s’orienter dans un monde complexe et en crise, qu’ils/elles apprennent de l’histoire et qu’ils/elles discutent entre eux. Nous les encourageons à cultiver la curiosité et l’empathie, à supporter les contradictions et la multiplicité des interprétations, à développer une attitude démocratique, aussi bien qu’à interagir en tant que citoyen.ne.s, critiques et majeurs, pour fonder les bases humanistes de la collectivité.

Nos sociétés sont largement mélangées, elles comprennent des personnes de différents groupes sociaux, styles de vie, cultures, religions, systèmes de valeurs, et positionnements politiques. Elles entretiennent toutes une culture différente du vivre ensemble, des modes de vie, des préférences et des répulsions, des habitudes et des intérêts, weltgewandt permet un échange inter-culturel, la découverte de l’autre, la concertation autour de points communs comme la compréhension des différences – en Allemagne, en Europe, dans le monde entier.

Nous qualifions d‘“ouverte sur le monde“ une personne qui fait preuve d’intérêt et se déplace en étant consciente de soi, dans et entre plusieurs mondes, établit des liens pertinents et reconnaît dans „le visage de l’autre“ (Lévinas) la dignité qui revient à tout être humain. Tous peuvent cultiver une vision du monde élargie, une aptitude au langage et un sens civique. Grâce à l’éducation interculturelle politique.